Marques

  • Citroën est le troisième constructeur français. Il y a donc de nombreuses pièces d’occasion de véhicules accidentés dans les casses agrées françaises. Des phares avant, feux arrière, rétroviseurs souvent en très bon état peuvent être remis en circulation et éviter la surconsommation de produits neufs. Les pièces de réemploi Citroën ont l’avantage d’être pas chères comparées aux prix neufs. Un autre avantage des pièces d’occasion, c’est qu’il s’agit dans l’immense majorité des cas de pièces d’origine constructeur, de meilleure qualité que les pièces adaptables. 

  • Le franc succès de la marque DACIA en France depuis 2004 avec ses modèles Logan, Sandero et Duster offre aussi aux casses automobiles françaises un large stock de pièces détachées de DACIA. De quoi continuer à faire des économies sur l’achat de pièces de rechanges de phare avant, feux arrière, boites de vitesse, moteurs, rétroviseurs, d’occasion.


  • Ford est l’un des principaux importateurs de véhicule en France, de ce fait il existe de nombreux modèles de la marque dans les casses automobiles françaises, il y a alors une multitude de pièces d’occasion disponible. Il n’est pas compliqué de trouver des phares avant, des feux arrière, des rétroviseurs, des moteurs ou des boites de vitesses. L’avantage des pièces d’occasion est qu’elles sont souvent beaucoup plus abordables que les pièces neuves.

  • Peugeot est régulièrement classée comme la deuxième plus grande marque française en termes de voitures vendues. Ce qui représente donc un fort marché de l’occasion avec de nombreuses pièces de seconde main disponible. De par l‘exhaustivité des pièces en circulation, que ce soit des phares avant, des feux arrière, des rétroviseurs, des moteurs ou des boites de vitesses, il est facile de trouver des pièces de réemploi dans les centres VHU français. Choisir une pièce d’occasion c’est bénéficier d’un prix moindre comparé au prix public d’une pièce neuve. 


  • Renault est très souvent classé comme la première marque française en volume de voitures vendues. Il est donc logique qu’il y ait beaucoup de modèle de cette marque dans les casses automobiles françaises et donc qu’il y ait de nombreuses pièces d’occasion. Que ce soit des phares avant, des feux arrière, des rétroviseurs, des moteurs ou des boites de vitesses, il est facile de trouver des pièces de réemploi dans les centres VHU français. L’avantage des pièces d’occasion est qu’elles ne sont souvent pas chères comparées au prix public des pièces neuves.


  • Toyota est un constructeur japonais qui vend des véhicules sur toute la planète. Présent sur tous les continents, la force de ce groupe étant de faire des véhicules abordables et fiables qui lui ont conférés un véritable succès en à peine 80 ans. Toyota se bat en effet régulièrement pour la place de numéro 1 mondial. Toyota vendant beaucoup de véhicules en France à bas prix, nous pouvons trouver facilement des pièces d’occasion sur des véhicules accidentés dans les casses agrées françaises. Des rétroviseurs mais également des phares avant ou des feux arrière, qui, lorsqu’ils sont en bon état, peuvent être réinstallé sur les véhicules roulants et ainsi éviter l’achat de produits neufs. Les pièces d’occasion Toyota sont pas chères comparées aux prix des pièces neuves chez les concessionnaires. Un autre avantage des pièces de réemploi, c’est qu’il s’agit dans l’immense majorité des cas de pièces d’origine constructeur, de meilleure qualité que les pièces adaptables. 


  • En 2017, Volkswagen représente l’une des principales marques en termes de voitures vendues sur le territoire hexagonal. Ce qui représente donc un marché important de l’occasion avec un large choix de pièces de seconde main disponible dans les casses automobiles. Que ce soit des phares avant, des feux arrière, des rétroviseurs, des pare-chocs, des ailes ou des portes, il est plutôt facile de trouver des pièces de réemploi dans les centres VHU français. Choisir une pièce d’occasion en lui donnant une seconde vie, c’est bénéficier d’un prix pas cher comparé au prix d’une pièce neuve. Retraçons l’histoire de Volkswagen.